TEENAGERS

 

A côté de teenagers pas très recommandables, il en existe d'autres, mais qu'on ne montre jamais… Or, ces jeunes, comme Lucas, Alexis, etc., peuvent avoir une influence bénéfique sur les jeunes à la dérive, et même les rendre meilleurs. Mais il faut parfois accepter de payer le prix fort, comme le grain de blé qui doit mourir pour porter du fruit… C'est ce que montre ce film, à la fois dramatique et plein d'espoir, inspiré de faits réels.

 

1998. On trouve Lucas jeune adulte, mais avec un énorme problème. Dans une chanson qu'il avait composée, il avait dénoncé le massacre d'enfants par des terroristes. Ceux-ci l'ont condamné à mort (évidemment…) et envoyé Saïd (14 ans), un jeune de leur organisation, pour exécuter Lucas. Mais quand Lucas et Saïd se rencontrèrent, ils découvrirent chacun chez l'autre l'affection dont ils manquaient. Problème : si Saïd n'accomplissait pas sa mission, c'est lui qui serait tué avec toute sa famille, ce que Lucas ne pouvait accepter. Sa décision fut vite prise…

Retour à 1983. Lucas a 12 ans. Il doit tenir compagnie, durant les vacances, à Erwan (15 ans) dont les parents sont partis seuls en voyage. Erwan reporte sur Lucas son amertume d'avoir été ainsi délaissé. Il le traite comme un chien, l'obligeant à ne manger que du pain et du fromage, et à vivre sans habits, "comme un chien". Lucas accepte brimades et humiliations, s'inspirant de l'exemple du Christ, pour qu'Erwan soit moins malheureux. Mais un jour Erwan va trop loin, et Lucas passe une nuit entre la vie et la mort. Du coup, Erwan essaie de se racheter auprès du petit Lucas, et se prend d'affection pour lui. Mais après la fin du séjour de Lucas, Erwan ne veut pas prendre le risque de le revoir, craignant de le voir devenir méchant comme lui, en grandissant…

De nos jours. Alexis, 15 ans, essaie de vivre le message d'amour et d'espoir laissé par Lucas à tous les jeunes. Un soir, dans la rue, il se fait racketter par trois délinquants : Naïm, Brieuc et Kevin. Mais grâce à son astuce, c'est lui qui leur prend de l'argent ! En même temps, il leur montre qu'on peut avoir de l'affection pour eux… s'ils l'acceptent ! Par la suite, il entreprend de les remettre sur le droit chemin, avec les difficultés qu'on imagine, en se servant des conceptions de Lucas, avec l'aide de sa tante Mireille chez qui il habite, et de Pierre, philosophe vivant en ermite. Dans une scène très forte, Alexis réussit à dissuader le meilleur de ces jeunes, Brieuc, de se suicider. Mais ce que ces jeunes ignoraient c'est qu'Alexis, très malade, vivait ses dernières semaines ; quand il chantait "Grain de Blé" à la cathédrale, il savait que c'était son histoire et il faisait face à son destin avec le même courage que Lucas… Il laisse aux jeunes dix principes simples pour réussir leur vie.

 

retour - back